La pêche aux carnassiers

  • Être porteur d’une carte de pêche.
  • Pour le brochet, la taille minimale de capture est fixé à 60 cm et la taille maximale à 80 cm.
    • Les brochets pêchés en dessous et au dessus de cette taille devront être remis à l’eau immédiatement.
  • Dans les eaux de 1ère catégorie, le nombre de captures autorisé de brochets, par pêcheur de loisir et par jour est fixé à un.
  • Dans les eaux de 2ème catégorie, le nombre de captures autorisées de sandres, brochets et black-bass, par pêcheur de loisir et par jour est fixé à un.
  • La taille minimale de capture  du black-bass est fixée à 30 cm.
  • La taille minimale de capture du sandre 50 cm.
    • Les sandres capturés entre le 29 avril et le 10 juin 2023 inclus devront être obligatoirement remis à l’eau immédiatement quelle que soit la taille de capture ».
  • Dans les eaux de 2ème catégorie, le nombre de lignes autorisé par pêcheur est limité à quatre, dont deux au maximum destinées à la capture des carnassiers.
  • La pêche au vif de ces carnassiers devra se faire uniquement à l’aide d’un hameçon simple équipé d’un seul piquant.
Réglementation de la pêche aux carnassiers le brochet.

Retrouver l’arrêté préfectoral et son avis annuel ici.

La fédération de pêche du nord a éditer une page sur ce sujet.

Le no-kill.

Il existe plusieurs secteur no-kill sur lesquels la remise à l’eau de certains carnassiers est obligatoire, immédiate et doit être réalisée dans les meilleures conditions pour l’espèce afin de garantir sa survie.

Ainsi, dans le département du Nord, 26 sites (biefs ou plans d’eau) “No-Kill” ont été institués par arrêté préfectoral consultable (ICI) ainsi que le détail cartographique de l’ensemble de ces parcours

Sur l’ensemble des parcours, la règlementation est identique : pêche à quatre lignes dont deux maximum pour la capture des carnassiers, avec hameçon sans ardillon ou écrasé.